J-1, ça chauffe et le vent est là

J-1, ça chauffe et le vent est là

Comme d’habitude, la veille dune compétition de Windsurf est ventée.
Mais cette fois, à la différence des autres évènements, Windguru semble positif pour la journée de Samedi.
Il y aura donc des images d’action et de folies !
Les coureurs arrivent en ce moment, commencent à se chauffer entre nouveaux moves sur le lagon, testent la nouvelle rampe mise au point par Thomas et Nicolas ou profitent simplement de la paillote pour boire le premier café du matin
Pendant ce temps, les équipes du Bonifacio Windsurf s’activent à Bonifacio et Ajaccio.

A Bonif, Arnaud et Manu font les derniers réglages, préparent l’accueil, les notations, les journées sans vent avec un programme démoniaque comme “concours de plongeons des falaises “, triathlon sur le banc de sable ( ahhh ces jeunes….) etc..

Toujours à Bonifacio, Pertusato Films règle les caissons, prépare les Caméra et écrit de nouveau scénarios improbables dont ils ont le secret !

A Ajaccio, la Canal historique se fait aider par les forces “vives” des Enseignes Monserrat afin de récupérer et préparer les superbes lycras Oxbow ( incroyable comme ce n’est jamais simple…), chercher une connexion web facile, courir aprés la presse ( Merci Philou de Windsurf Journal), préparer les messages web, anmer les réseaux et surtout préparer la voiture malgré les grèves de carburant pour rejoindre Bonifacio dès ce soir.

Sup : test des Wassup RRD

Sup : test des Wassup RRD

Apres les cruiser, le déballage de cartons continue avec les wassup. nous avons pris deux tailles différentes: 8’5 et 10′.
On file donc à la plage de canetto dont l’accès est bloqué par l’étang qui déborde sur la piste et c’ est la que les sup deviennent utiles pour finir les 500m qui nous séparent de la petite plage déserte!

Courts, légers et stables (quoiqu’un peu moins sur le 8’5) ces paddles ont été parfaits pour notre petite expédition, j’ai même pu embarquer un gréement entre mes jambes pour tester le petit en planche dans le vent léger

Nos impressions: Le 10 pieds est une planche parfaite pour débuter, bien stable, super facile a manœuvrer car pas longue et pas encombrante non plus a manipuler hors de l’eau.
Le 8’5 est un peu moins accessible,il porte moins, les petits gabarits et les enfants seront plus a l’aise.
Par contre les bon points sont nombreux: tout petit(nickel dans la voiture…) hyper maniable,joueur en sup comme en windsurf et c’est d’ailleurs en vagues/ vent léger qu’il demande a être testé…à quand un bon coup d’ouest sur le banc de sable?

Pin It on Pinterest