Les spots de windsurf en Corse

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous demander des conseils sur les différents spots de windsurf et stand up partout en Corse. 
Soyons clair et direct, le plus beau est bien sûr le spot de Piantarella à Bonifacio, celui où nous sommes installés depuis presque 20 ans et celui où vous nous rendrez visite encore longtemps.

Mais oui, vous aussi, vous avez envie de découvrir d’autres coins de la Corse !
C’est en tout cas ce que vous me demandez par mail très régulièrement pour “caler” quelques jours de vacances sportives avant ou après votre séjour dans l’école de voile de Bonifacio.

Voici donc une petite sélection non exhaustive des ” must be seen” concernant les spots en Corse. Nous ne traiterons ici que ceux de windsurf, pour consacrer plus tard un guide complet du stand up en Corse.

Précision importante

Localisme et secret spot

Nous ne sommes pas fan du tout du localisme, bien au contraire.
Nous aimons voyager et “triper” à la recherche de vagues, de vent et de spots…
Mais n’attendez pas non plus dans ce petit guide que l’on vous dévoile les “secret spot” tout simplement parce que dans “secrets spots” il y a secret !
Cela fait parti de l’essence de trip surf que de chercher un peu avant de trouver l’endroit “moins peuplé”.

Hors juillet aout

Autre précision importante, en relation avec la première, le choix du moment.
Comme nous vous le conseillons pour le club de Piantarella, le conseil est le même pour faire le tour des spots de windsurf en Corse lors de votre prochain voyage en Corse : choisissez le hors saison !
Tout d’abord parce qu’il y aura beaucoup moins de monde, et donc plus de vagues et d’espaces à partager avec moins de rider. Mais aussi pour l’attrait des prix hors saisons dans les hébergements et les transports, les prix sont beaucoup plus doux en mai juin qu’en août !

Les spots de windsurf en Corse

Il faut considérer 2 types de spots : ceux qui fonctionnent l’été grâce à la présence d’une belle brise thermique et ceux présents toute l’année grâce au vent dépressionnaire.

 

https://vimeo.com/112421426

Les spots de vent thermique

Le golfe d’Ajaccio

Dans la première catégorie, on peut citer le golfe d’Ajaccio et son fameux “ambata”.
Cette brise qui souffle tous les jours de mai à fin juillet permet de naviguer en slalom et en foil dans un cadre surprenant, joyeux mélange de spot urbain, de belles plages de sable et d’eau couleur émeraude. Porticcio, rive sud du golfe, possède aussi ses afficionados avec le club de voile le plus actif en terme de compétition.

Porto Pollo

Toujours au titre de thermique, nous avons parlé précédemment de Porto Pollo.
Là encore, un très beau thermique de printemps et de début d’été, mais le spot est aussi largement ouvert au coup de vent d’ouest.
On parle aussi parfois des brises soufflants dans la région de Sagone et Cargèse, mais cela n’en fait pas pour autant un spot de windsurf reconnu.

La baie de Figari

C’est sans doute le seul spot dans le sud de la Corse qui connaisse une brise thermique régulière l’été.
Rien de bien violent mais de quoi satisfaire les amateurs de glisse en grandes toiles. Il faut souvent partager le spot avec les kitesurfer et maintenant les amateurs de wing.

La Balagne

Enfin dans le nord, la plage de Belgodere entre le désert des Agriates et Ile Rousse peut offrir de jolies brises pour les grosses planches.

Les spots de vent dépressionnaire

Dans la deuxième catégorie, c’est sans conteste la Balagne qui est la deuxième région à connaitre quand on pratique le funboard.

La Balagne

Les différentes baies entre Calvi, Algajola, Bodri, Ile Rousse et l’Ostriconi permettent de naviguer dans de l’eau plutôt très agitée dès que le vent souffle à l’ouest.
Le choix est ensuite à faire entre amateurs de bord de speed sur eau plate, ou waverider à la recherche de vraies vagues. Enfin, c’est encore la plage de Belgodere qui permettra une pratique freeride musclée par coup d’ouest.
Les windsurfers de Balagne sont organisés sur Facebook pour ne rien rater.
N’oubliez pas d’aller jeter un coup d’oeil ( et d’ailerons) à Saint Florent ( par ouest) et bien-sûr dans le Cap Corse tout proche.

Le Cap Corse

Pour la planche à voile, la côte ouest du Cap Corse n’est pas du tout propice. Par contre à la pointe, entre Barbaggio et Macinaggio, plusieurs spots sont possibles. Attention tout de même à ne pas naviguer seul. Le vent peut être très violent et en cas de casse, c’est offshore !

Les spots de vent d’est

Ce n’est pas le vent le plus fréquent en été, loin de là, même si Piantarella en reçoit régulièrement.
Si le vent souffle fort en Nord Est, retour dans la baie de Calvi pour les amateurs de vagues. Entre les digues de la plage de la Pinède, il est possible d’avoir de très belles sessions.

Important à savoir : le vent d’est souffle souvent plus fort le matin !

En cas du Sud Est fort, la côte orientale compte quelques amateurs tout comme le port de Macinaggio dans le cap.
Enfin, mais c’est un pari, par vent d’est, il est possible de tenter sa chance sur la rive nord du golfe de Propriano, à l’extrémité de la plage d’Abbartello. Un effet venturi peut réserver d’excellentes surprises.

Les spots de vagues

Bon soyons clairs, ils ne sont pas nombreux, et donc toujours un peu plus sensibles quand on parle de locaux, de surpopulation estivale etc. Mais il faut bien reconnaitre que les vagues l’été ne sont elles vraiment très présentes.

 

 

Spots de vagues en Corse

Parmi les vrais spots de vagues, nous pouvons en évoquer 1 dans le sud de la Corse et 2 en Haute Corse.
On qualifie de spot de vague des lieux où il y a une certaine fréquence des conditions de pratiques, des caractéristiques météo “lisibles” expliquant la présence des vagues, et des vrais points de déferlement permettant de surfer la vague.

La Balagne est la mieux fournie. Entre Calvi et Ile Rousse se trouve les deux plages bénies pour les wave rider : Algajola et Ghjunchidu. Deux spots qui fonctionnent par vent d’ouest, variable selon les orientations ( Sud, nord ou plein ouest).
La plus belle vague est sans aucun conteste celle de “Djunk” même si ce n’est pas la plus fréquente à fonctionner. La mise à l’eau est complexe ( natation à l’aller comme au retour).
Algajola offre une fréquence de navigation bien supérieure. Cette belle et très grande plage de sable offre plusieurs pics, de quoi sauter ( bâbord !) et surfer. Seul bémol, la dévente très fréquente au bord, dans le shorebreak !

Dans le sud, le seul spot de vague digne de ce nom est appelé La Punta, sur la rive nord du Golfe de Ventilegne.
La Testa est accessible par une piste carrossable qui provoque parfois un certain embouteillage sur la plage. Car le spot est très petit dans cet immense golfe. La mise à l’eau se fait d’une petite plage entre le cailloux. Et quand les vagues déferlent, attention à ces mêmes rochers, cachés à fleur d’eau et qui n’épargnent personne. Certains pro rider se souviennent encore de ce spot où l’on surfe entre les blocs de granite. A ne pas prendre à la légère malgré l’ambiance décontractée sur la plage.

Des vagues sur le banc de sable à Piantarella 

 

Des vagues sur le banc de sable à Piantarella

Ensuite il y a les sessions “bonnes surprises” qui fonctionnent moins régulièrement.
Le banc de sable sur le lagon de Piantarella réserve parfois de belles conditions.
Mais rien à voir avec les moments magiques que peuvent donner des spots comme “La Légion”, ” Capo”, “La Pinède” etc… mais là il va falloir chercher un peu sur Google, on ne va pas vous donner toutes les infos “prêtes à consommer”.

Pin It on Pinterest